L-EST/LABORATOIRE EUROPÉEN SPECTACLE VIVANT ET TRANSMÉDIA

 

L-EST, UN pôle européen de création

L-EST, implanté dans la région Bourgogne Franche-Comté, est une initiative de trois structures culturelles, de l’Aire Urbaine Belfort-Montbéliard – VIADANSE - Centre chorégraphique national de Bourgogne Franche-Comté à Belfort, MA scène nationale - Pays de Montbéliard et le Granit scène nationale de Belfort – qui unissent leurs forces à son service. Désireux de faire émerger un projet ouvert et innovant dédié aux écritures scéniques contemporaines, elles créent un Pôle Européen de création dédié au spectacle vivant et transmédia : un espace transdisciplinaire de confrontation, d’expérimentation, de défrichage et de création à dimension européenne autour d’équipes artistiques, de professionnels, de chercheurs, d’acteurs de la création et de la recherche… .

Avec L-EST, les trois structures souhaitent mettre en commun et aller encore plus loin dans le soutien aux artistes français et internationaux et dans l’invitation faite au public de découvrir de nouveaux rivages artistiques et de vivre des expériences inédites, de notre temps. C’est aussi l’idée de prendre en compte les transformations sociales et artistiques, notamment celles liées aux pratiques numériques. Le transmédia offre un véritable terrain de jeu à tous : artistes, institutions et publics. Il établit un nouveau rapport aux divers champs de la création et aux publics en replaçant au premier plan la manière de raconter une histoire aujourd’hui.

UNE HISTOIRE FORTE TOURNÉE VERS L'INNOVATION

Les trois structures partenaires sont héritières d’histoires fortes tournées vers l’innovation artistique (accompagnement, production, diffusion, soutien à la création artistique…) à travers des personnalités marquantes telles que Odile Duboc, figure importante de la danse contemporaine ; le Centre d’Action Culturelle mené par Yves Deschamps dans les années 80 (qui donna naissance à la première version de la scène nationale de Montbéliard) et le Centre International de Création Vidéo dirigé par Pierre Bongiovanni dans les années 90 (qui muta en Ars Numerica avant d’être rattaché à MA scène nationale) ; tout comme Henri Taquet et son association avec de nombreux metteurs en scène marquants, comme Jean-Lambert Wild qui a su initier des collaborations durables avec des chercheurs et ingénieurs de l’Université Technologique de Belfort-Montbéliard (UTBM) pour ses créations.

AU CENTRE : CRÉATION ET PUBLICS

Au sein de leur maison respective, ces trois institutions placent les artistes, la création et le public au centre de leurs préoccupations et proposent chacune à leur manière des espaces d’échanges et de découverte. Dans ce même élan, L-EST œuvre au soutien à la création transmédia, à favoriser la diffusion de l’information et à créer des ponts entre le secteur culturel et les autres secteurs créatifs ainsi que le monde de la recherche.

L-EST construit des espaces de rencontres autour des artistes, de la création et de participation pour le public lors des résidences de recherche et particulièrement la Rencontre #TransFiction, la biennale spectacle vivant et transmédia en Bourgogne Franche-Comté.

L'Aire Urbaine BELFORT-MONTBéLIARD, un territoire aux atouts multiples

Ce laboratoire s’inscrit sur un territoire, celui de l’Aire Urbaine qui réunit les agglomérations du Pays de Montbéliard, de Belfort et d’Héricourt au sein d’un tissu urbain et périurbain commun. L’Aire Urbaine s’inscrit dans une dynamique régionale et transfrontalière forte : zone de passage irriguée d’influences multiples, elle fait le lien entre le Rhin, le Rhône et la Suisse toute proche. C'est donc tout naturellement que cette vision métropolitaine est traversée par la question de la circulation des personnes et des œuvres que l'Aire Urbaine englobe dans son projet d'actions. Si ce laboratoire a vocation à s'étendre au-delà des frontières nationales, au milieu de l'Europe et dans le monde, il se fondera sur les atouts de ce territoire comme lien et repère commun.