Projet ATTITUDES - Lina SCHLAGETER & Zoé PHILIBERT porté par l'Association du 48 (France)

Résidence de recherche au CCNFCB du 11 au 22 juin 2015

Rencontre-présentation publique le 19 juin 2015 à 19h au CCNFCB

L’ÉQUIPE

Lina Schlageter et Zoé Philibert se rencontrent en participant toutes deux à l’aventure curatoriale 3some. En échange sur leur recherche respective, elles se retrouvent dans la volonté de croiser leurs disciplines, et décident de collaborer ensemble. Zoé est passionnée de littérature, plus particulièrement de poésie, et Lina est engagée dans la danse.

Attitudes est le premier projet issu de cette collaboration qui entraînera, courant 2016, la formation de leur compagnie. D’ici là, le projet est soutenu et accompagné au niveau administratif par l’Association du 48, compagnie avec laquelle Lina Schlageter collabore en tant que danseuse interprète.

PRÉSENTATION DE LA RECHERCHE - PROJET ATTITUDES

Logo Attitudes.jpg

Initié par Zoé Philibert et Lina Schlageter, le projet Attitudes décline des attitudes de chanteurs en scène sous forme de partitions écrites à quatre mains, à partir d’une collection de vidéos trouvées sur internet. Pour 2015, il vise à créer un site internet comme plateforme de diffusion et d’expérimentation spontanée par la mise en ligne de ces partitions. Les visiteurs du site sont invités à les interpréter physiquement et partager à leur tour leur expérience en enregistrant en ligne des vidéos de leur interprétation. Créant ainsi une collection de vidéos associées à chaque partition. Régulièrement, le site sera enrichi de nouvelles séries de partitions.

Attitudes s’articulera à la manière d’un laboratoire à alimenter collectivement, exposant les liens partagés - au travers d’internet notamment - entre divers corps, imaginaires musicaux et imaginaires de danse.

Que chacun puisse s’amuser, comme on s’amuserait à se laisser emporter par n’importe quelle danse lors d’une fête.Prendre ses libertés avec ces partitions, revêtir ces "attitudes" comme on porterait un costume.

Pour réaliser le site, la compagnie a fait appel à Thomas Bethmont, développeur et musicien, ainsi qu’à Erwan Soyer, designer graphique. Il s'agit d'un travail en commun pour construire une plateforme interactive proposant aux visiteurs une navigation aisée et une participation à l’alimentation de ce laboratoire.

Le temps de résidence au CCNFCB sera dédié à un autre pan du projet à savoir une version “live” et collective. En effet, la compagnie projette d’organiser des bals durant lesquels les participants interprèteraient simultanément les partitions guidés par un performeur les lisant au micro. Céline Cartillier, dramaturge, sera associée au processus pour jouer ce rôle de meneuse de bal et chauffeuse de salle. Dans la lignée du "Bal Moderne", ce projet en propose une autre forme : un bal dont la partition chorégraphique est constituée de textes libres d’interprétation en terme de mouvements. Ainsi, rebondissant à nouveau sur les différentes strates du projet, parties de vidéos de lives, on proposera aux participants d’être à leur tour acteurs d’un live général.

PARCOURS

Lina SCHLAGETER

http://linaschlageter.fr

Lina Schlageter est une artiste chorégraphe Franco-suisse. A la fin de ses études au sein du cursus F.A.C. du CNDC d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh, elle est interprète avec Eric Dedadelsen, Loïc Touzé, Dominique Brun, Marie Orts, et prochainement Céline Cartillier. Elle développe son propre travail avec un premier solo présenté au Musée du Quai Branly en Novembre 2013, et poursuit son parcours solo avec une pièce collective intitulée Salude!. Ses recherches et collaborations chorégraphiques s'attachent à explorer le corps dansant comme vecteur de mouvements autant que d’images, de musique, de littérature, de cinéma. Aussi, aux glissements du réel à la fiction.

Plus généralement, elle s’intéresse aux dispositifs d’exposition de la danse, ainsi qu’à explorer les liens que le corps et l’art entretiennent avec la vie quotidienne dans différents contextes. Parallèlement à sa pratique chorégraphique, elle s’associe à Alexandre Charrier, Hugo Caillaud et Martin Wolf pour créer l’association Villa Raymonde. Elle a également conçu le #55 de la revue en ligne Dératisme, puis à participer à plusieurs expositions collectives tel que "Urgence est belle", ainsi que deux expositions du projet 3some.

Zoé PHILIBERT

http://zoephilibert.fr

Zoé Philibert est artiste plasticienne affectionnant tout particulièrement la poésie, la littérature et les mots d’une façon générale qu'elle cherche autant dans les livres que dans les arts plastiques, la musique ou le cinéma. Elle travaille à différentes formes de textes et à leur mise en espace dans des éditions autant que dans l’espace au premier degré. Elle considère le corps comme une voix et envisage le rapport du texte au corps comme une forme de lecture dans la continuité de la poésie sonore ou la poésie action. La mise en espace n’est néanmoins pas un automatisme et nombres de ses textes trouvent leur forme finale sur le papier. Elle est actuellement en quatrième année à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy ayant obtenu son DNAP en juin dernier avec les félicitations du jury. Son travail a été présenté à plusieurs occasions : "Urgence est belle", lecture au Théatre du Grand Parquet lors de la Nuit blanche 2013, plusieurs expositions et évènements pour le projet de commissariat "3some" à Cergy, "La Ricotta" à l’espace Canopy. Depuis peu, elle supervise la numérisation de la revue de poésie "Nioques" et poursuit son travail d’écriture et de recherche sur la poésie expérimentale.

Erwan SOYER

http://erwan-soyer.tumblr.com

Erwan Soyer est issu d’un cursus Lettres - Art et Cinéma de l’Université Paris Diderot suivie d’une formation en Design graphique de l’École supérieure Estienne à Paris, Erwan Soyer travaille comme maquettiste dans le secteur de la presse de 2009 à 2011 à Paris (Courrier International), puis comme directeur artistique et illustrateur indépendant depuis 2011 dans la région de Montpellier (Opéra de Montpellier - Conseil général de l’Hérault - Festival Jazz à Sète - Alpina Gstaad Palace - Opéra de Bavière à Munich - CNRS - Éditions Georges Braziller...).

Thomas BETHMONT

http://thomasbethmont.fr

Thomas Bethmont est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy et de l’Ecole d’Arts de Rouen. Il developpe une pratique artistique interrogeant les rapports entre humains et ordinateurs. Musicien, fondateur du label de musique minimal Silicate, Thomas a aussi participé à Ultralocal. Thomas s’est également spécialisé en développement informatique en suivant une formation professionnelle.

Céline CARTILLIER

Céline Cartillier vit et travaille en Allemagne et en France. Après un Master en Études Théâtrales, elle s'engage comme dramaturge aux côtés de metteurs en scène tels que Caroline Marchetti, Antoine Cegarra, Paulo Duarte. Parallèlement à sa pratique de la dramaturgie, elle est assistante d’édition aux Éditions Théâtrales et au Centre National de la Danse de 2007 à 2011. Elle collabore ensuite aux projets d'Antoine Cegarra et de la Compagnie Serres chaudes. Membre actif de Kom.post depuis 2009, elle participe au projet Autour de la table, initié par Loïc Touzé et Anne Kerzerho. Elle coordonne l’édition d’Autour de la table à Berlin dans le cadre du festival Tanz Im August/2012. Elle participe également au projet Transfabrik initié par le Bureau du Théâtre et de la Danse de Berlin (IF). En février 2014, Céline Cartillier est diplômée du Master SoDA du Hochschulübergreifendes Zentrum für Tanz/Berlin. Dans ce cadre, elle conçoit et interprète des performances, et crée le solo Pathfinder’s Rhapsody en décembre 2013 au Uferstudios, Berlin.